Quand vous entrez dans une pièce, vous imaginez tout de suite comment la réagencer ? Vous adorez passer votre temps à chiner, trouver de belles pièces pour votre intérieur ? Dans ce cas, vous avez sûrement l’âme d’une décoratrice d’intérieur !

Quel est le rôle d’une décoratrice d’intérieur ?

Une décoratrice d’intérieur est une personne chargée d’aménager des espaces, le plus souvent en intérieur, selon les besoins de ses clients. Cela peut être des biens à des fins commerciales (bureaux, centre commerciaux) ou des bien privés (appartement, maison).

La mission principale d’une décoratrice intérieure est de combler les désirs de son client en respectant les attentes, les délais et son budget. La décoratrice d’intérieur doit également avoir l’oreille attentive en plus de savoir dessiner des plans via des logiciels de CAO et DAO (conception et dessin assistée par ordinateur) ou encore de savoir coordonner les plannings des différents prestataires.

La décoratrice d’intérieur doit savoir être créative et faire preuve d’imagination pour savoir tirer toutes les capacités d’un espace, mais aussi être astucieuse et maligne pour pouvoir régler tous les problèmes rencontrés sur un chantier. Enfin, elle devra connaître toutes les normes de sécurité, qui évoluent perpétuellement, et devra donc équilibrer entre esthétisme et contraintes techniques.

Les études pour devenir décoratrice d’intérieur

Les études pour devenir décoratrice d’intérieur varient entre le Bac+2 au Bac+5. Cependant, sachez qu’il vaut mieux miser sur des études longues car cela constitue de solides références pour vos clients.

Si vous préférez une formation courte en deux ans, nous vous conseillons de vous tourner vers un BTS design d’espace ou un BTS agencement de l’environnement architectural. Notez que les DMA (Diplôme des métiers d’art) sont également des formations diplômantes en deux ans et peuvent donc être une alternative aux BTS.

Si vous souhaitez avoir le niveau Licence (Bac+3), vous pouvez opter pour un DNAT (Diplôme national d’Arts et Techniques) qui sera également le moyen le plus sûr pour prétendre à un emploi dès le diplôme en poche.

Enfin, si vous souhaitez aller jusqu’au Bac+5, vous pouvez faire un DNAP (Diplôme National d’Arts Plastiques) design sur trois ans puis continuer avec un DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastiques) également en design à faire sur deux ans.

Les perspectives d’avenir

Une fois votre diplôme en poche, il sera l’heure de montrer au monde votre savoir-faire. Si la concurrence est rude et ne rend pas l’insertion des décoratrices d’intérieur facile, sachez que deux solutions s’offrent à vous.

La première solution est d’exercer en tant que salarié où les perspectives d’évolution sont nombreuses comme devenir chef de projet. Vous pouvez postuler à un emploi dans un bureau d’études, un cabinet d’architecture ou encore dans des organismes travaillant pour l’Etat ou les collectivités locales.

La seconde solution est de travailler en libéral en se mettant à son compte via une micro-entreprise au début. Certes, les perspectives d’évolution sont plus restreintes sur le long terme, mais si vous avez un gros portefeuille client, cela peut être intéressant de monter sa propre agence.

Concernant vos prétentions salariales, sachez qu’une décoratrice d’intérieur peut être payé entre 1500 à 2500€ en débutant dans le métier. Tout dépendra de ses diverses expériences professionnelles et de ses références.