Les États-Unis représentent pour de nombreuses personnes une opportunité pour se lancer en tant qu’indépendant et créer sa propre entreprise. La souplesse administrative, la diversité d’opportunités commerciales, l’esprit de création et de conquête sont autant de qualités propres aux États-Unis qui motivent les entrepreneurs à s’y aventurer et à investir dans des entreprises.

De plus, la grande superficie et la diversité culturelle offrent de grandes perspectives de développement pour les entreprises. Malgré tout, y lancer son entreprise nécessite une grande et profonde préparation.

Avoir un permis pour travailler

Pour installer son entreprise aux États-Unis en tant qu’indépendant, il faut avoir un visa pour travailler et résider aux usa. Certains visas permettent de travailler dans un domaine précis tel le visa « O » pour les talents exceptionnels ou le visa « I » pour les journalistes.

Mais il n’existe pas de visa spécifique pour les indépendants. Néanmoins, les étrangers peuvent postuler aux visas E-1, E-2, L-1 ou encore H-1B. Pour les freelances, ils peuvent postuler aux visas J-1, E-1 ou E-2. Ils peuvent donc demander une Autorisation de travail auprès des services américains. La procédure peut durer quelques mois (en moyenne 3 mois).

Demander une Business Licence auprès de la ville

Avoir une autorisation légale est absolument indispensable avant de commencer une entreprise. La Business Licence doit être demandée auprès de la ville dans laquelle vous comptez vous installer. Sole Proprietorship est le statut idéal à avoir si vous êtes indépendant et que vous voulez avoir votre entreprise. Les papiers nécessaires à l’obtention de ce statut diffèrent en fonction des états. Mais il est généralement facile à obtenir et le coût est très bas.

Être en règle fiscalement

Si vous voulez ouvrir votre entreprise aux États-Unis, c’est que vous comptez y résider au moins quelques années. Dès lors que vous y résidez au minimum six mois par an, vous devenez résident fiscal américain. Vous devez donc vous déclarer auprès du centre des impôts français et remplir une déclaration fiscale pour être en règle avec le fisc américain. Il est possible de déclarer ses impôts avec un SSN ou alors demander un EIN à l’IRS.

Être transparent sur ce que l’on possède en France

La transparence dans la gestion de vos biens en France est très importante afin d’éviter d’avoir des pénalités pour pouvoir travailler à son compte aux usa. Il faut déclarer la totalité de vos comptes en banque, de votre patrimoine et de vos assurances-vie obtenus pendant toute l’année.

Être préparé (administrativement) pour se loger

Pour bien se loger aux États-Unis, il vous faut avoir les papiers administratifs requis, à savoir une déclaration fiscale, ou une copie de relevé bancaire et avoir le montant nécessaire pour une caution ou des mois de loyers d’avance. Ce sont des conditions à remplir pour une location. Une autre possibilité est d’avoir une personne qui se porte garante.

  • Comment avoir une petite affaire indépendante et lucrative à domicile - Chirstian H. Godefroy - Livre
    Gestion de l'entreprise - Occasion - Bon Etat - Godefroy GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Comment créer son entreprise - Caroline Andréani - Livre
    Pratique - Occasion - Bon Etat - Couv. tachée, passée ou marquée - Les Guides de l'Etudiant - Poche - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Comment faire son chemin grace aux autres - K.C. Ingram - Livre
    Développement personnel - Occasion - Etat Correct - Jauni, Pliure très marquée, 4e tachée - Service - Poche - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Créer son activité en solo : Guide du travailleur indépendant - Véronique Chambaud - Livre
    Gestion de l'entreprise - Occasion - Bon Etat - Dunod GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Créer son activité en solo : Guide du travailleur indépendant - Véronique Chambaud - Livre
    Gestion de l'entreprise - Occasion - Etat Acceptable - Abîmé - Entrepreneurs - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Comment se mettre à son compte - Mélanie Manceau - Livre
    Gestion de l'entreprise - Occasion - Bon Etat - Pliure - Le conseiller juridique pour tous - Poche - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.