Si vous cherchez un site de streaming pour regarder des films et des séries, vous avez probablement déjà entendu parlé de Papystreaming. Est-ce cependant une bonne idée de vous rendre sur celui-ci ? Voici quelques informations sur son histoire et son fonctionnement.

Papystreaming – Un peu d’histoire

Papystreaming, comme Zone-Téléchargement en son temps, a subi différentes tentatives de blocage de la part du CNC et de groupes de professionnels du cinéma pour essayer de l’éliminer du paysage du streaming français.

Mais malgré les difficultés, Papystreaming est donc toujours debout, toujours vivant, pour le plus grand bonheur des internautes. Cette résistance lui ayant permis de traverser les années, elle fait de lui l’un des plus vieux sites du genre encore actifs en France.

Afin de quantifier le contenu de la plateforme, on compte au bas mot plus de 10k de films et de séries différentes et plus de 200 animés pour les fans de japanimation. Le tout disponible gratuitement, comme pour la majorité des sites de streaming et pour le plus grand bonheur des internautes.

Fonctionnement de Papystreaming

PapyStreaming se présente à la fois comme un site de streaming et comme un site de téléchargement. Les visiteurs peuvent effectivement regarder des films et des séries comme sur un site de streaming classique, mais pas seulement.

L’une des particularités de PapyStreaming, c’est d’être en étroite collaboration avec Cacaoweb. Ce dernier est un software permettant aux utilisateurs d’uploader et de télécharger des fichiers sur la plateforme.

Il est par ailleurs très compliqué de passer à côté de son existence quand on visite Papystreaming. Le site ne manquant pas l’occasion de vous pousser à prendre un abonnement afin de profiter de ses avantages.

Car effectivement, si Cacaoweb possède une place centrale sur la plateforme, il n’est pas un service gratuit. Il vous faudra tout de même débourser 7.99€ pour bénéficier d’un abonnement mensuel, ou 59.99€ pour un compte “valable à vie”.

Attention à l’adresse Papystreaming

Si vous ne possédez pas déjà Papystreaming dans vos favoris, trouver la véritable adresse du site peut se révéler fortement compliqué. Ainsi, au détour d’une recherche peut-être êtes-vous déjà tombé au détour sur différents sites, avec différentes extensions, portant son nom.

papystreaming.com, papystreaming.stream, papystreaming.fun … tout trois se retrouvent en première page des recherches. Mais, en réalité, la liste est bien plus longue et peut encore changer entre le moment où l’on écrit ces lignes et celui où vous allez nous lire.

On préfère cependant mettre en garde les utilisateurs non avertis, la plupart de ces sites sont des clones ou des carcasses vides du vrai Papystreaming. Vous y trouverez peut-être ce que vous cherchez, mais c’est à vos risques et périls.

Pourquoi Papystreaming peut changer d’adresse ?

Pour faire simple, si Papystreaming change d’adresse régulièrement c’est pour survivre à une mort imminente. Les célèbres sites du genre sont obligé de jouer l’option de la fuite pour éviter que les autorités, avec la complicité des moteurs de recherche, ne précipitent leur fermeture.

La seconde raison pouvant expliquer ce constat c’est que les autorités ne sont pas le seul danger d’un site de streaming. Le succès attise la convoitise et de nombreux clones, plus malhonnêtes que l’original, ont émergés sur le web afin d’essayer d’avoir une part du gâteau.

Cette guerre des clones est donc en partie responsable des nombreux noms de domaines que nous avons évoqués plus haut. Et même pour le chef de fil, il est parfois préférable de battre en retraite en changeant d’adresse pour revenir plus fort.

Le streaming c’est quoi et qu’est-ce qui est illégal ?

En soit, le streaming n’est pas illégal car il est le nom qu’on utilise pour désigner une technologie permettant de diffuser des vidéos et/ou du son sur internet. Sur le principe, l’utilisateur consomme donc, avec le streaming, du contenu audiovisuel sous la forme d’un flux en direct ou en différé.

Ce qui rend le streaming légal ou illégal, c’est l’utilisation qui en est faite par les différentes plateformes de diffusion. Car pour pouvoir diffuser du contenu, que ce soit de manière gratuite ou payante, il faut  posséder les autorisations nécessaires auprès des différents ayants droit.

On trouve alors des offres de streaming légales, comme Netflix, Amazon Prime Vidéo ou OCS. Ces derniers payent donc des droits d’auteur, voir des contrats d’exclusivités pour diffuser le contenu qu’ils hébergent.

A l’inverse, des services comme Annuaire-Téléchargement, Streamiz, LibertyVF, Zone Téléchargement ou Papystreaming sont donc considérés comme des sites de streaming et/ou de téléchargement illégaux. Ils n’ont donc aucun contrat avec les ayants droits, qui perdent le contrôle sur leurs productions.